XYLELLA FASTIDIOSA - La Peste de l’olivier : (un article des échos).



Importée du Costa Rica, la bactérie tueuse Xylella continue à se propager à une vitesse exponentielle dans le Salento, l’une des principales régions oléicoles d’Italie.


L’Europe impuissante, le tourisme menacé, la recherche découragée : tous les facteurs sont réunis pour qu’éclate une bombe écologique aux origines mystérieuses.


L’homme qui a officiellement identifié la bactérie tueuse, dès octobre 2013, est formel : « Il  n’y a pas de traitement existant à la Xylella, à la différence de la maladie de la mouche ou de la lèpre des oliviers. » Tout juste des mesures de prophylaxie aléatoires pour en limiter la diffusion exponentielle.


« Désormais, l’abattage des arbres n’a plus de sens au sud de Lecce, vu l’étendue du territoire infecté », estime le patron du laboratoire du CNR. Ce dernier a identifié 18 espèces provisoirement touchées, parmi lesquelles le laurier-rose, le romarin ou l’asparagus et 312 souches et sous-espèces susceptibles d’être contaminées.


Mais c’est l’olivier, le « roi des Pouilles », couvrant 55 % du territoire du Salento, qui est le plus sévèrement touché…


Lien vers l’article complet (article les Echos du 18/06/2015)

La bactérie arrive en France (article les Echos du 13/10/2015)

Des précisions sur la bactérie sur le site du ministère de l’agriculture : Xylella fastidiosa, c’est quoi ?


xylella pyrale
Accueil L'association Informations & Conseils Actions en cours Historique des actions Associations amies & partenaires